Accueil > Présentation de l’unité > L’unité de recherche par université > L’Université Nice Sophia Antipolis > Structure de l’équipe de Nice

Structure de l’équipe de Nice

, mis à jour le

L’équipe niçoise est dirigée par Christine VOIRON-CANICIO

 

  • Elle est composée, au 1er octobre 2016, de 46 membres dont :

. 2 professeurs
. 10 maîtres de conférences
. 1 chercheur CNRS
. 1 DR CNRS
. 7 ITA/BIATOSS (3 sur le site de Nice et 4 dans l’antenne des Cévennes)

. 15 membres associés

. 10 doctorants

  • Les recherches sont multi-thématiques. Elles portent principalement sur les espaces circum méditerranéens et l’Europe, analysés à différentes échelles, et sont développées principalement dans deux grands champs thématiques :
    - Les systèmes territoriaux, notamment urbains et littoraux
    - L’environnement : climat et risques
  • Les chercheurs se répartissent en deux équipes : Dynamiques Territoriales, et Gestion et Valorisation de l’Environnement, et 4 groupes de recherche transversaux : Tourisme, Cévennes, Incertitude, Territoires-Environnement-Santé.

Equipe Dynamiques Territoriales

Responsable : Christine Voiron

Thèmes majeurs :

- Les systèmes territoriaux : villes et espaces urbains, littoraux, zones frontalières
- L’arc méditerranéen
- Les mobilités

Problématiques :

- Les interactions des dynamiques urbaines et des dynamiques environnementales
- La métropolisation
- La littoralisation et la gestion intégrée des littoraux
- La durabilité des territoires
- Enjeux de territoire et espaces à enjeu
- Changements spatiaux et devenir des territoires

 

Equipe Gestion et Valorisation de L’Environnement

Responsable : Dennis Fox

Thèmes majeurs :

- L’eau : précipitations, inondations, crues, hydrologie marine, réseau aquifère karstique
- L’air et le climat
- Les incendies de forêt
- L’érosion et les écoulements de surface

Problématiques :

- Contraintes et risques naturels
- Ventilation et pollution atmosphérique
- Cartographie à fine échelle spatiale du climat futur
- Impacts de l’évolution de l’occupation du sol et du changement climatiques sur les risques naturels

 

Groupe de recherche Tourisme

Groupe de recherche Tourisme

Responsable : Sylvie Christofle

- Nouvelles mobilités et nouvelles pratiques touristiques.
- Loisirs et nouveaux espaces récréatifs.

 

Groupe de recherche Territoires-Santé-Environnement

Responsables : Sandra Pérez

- Etude des relations entre les territoires (morphologie des espaces et caractéristiques démographiques et socio-économiques), les nuisances (qualité de l’air et bruit) et leurs impacts sur la santé.
- Fonctionnement des territoires : demande et offre de soins, accessibilité aux services médicaux.
- Vulnérabilité des territoires et détection des espaces relégués.

 

Groupe de recherche Cévennes

Responsable : Sandra Pérez assistée de Jean-François Didon-Lescot

- Les activités de recherche portent sur la caractérisation des transferts d’eau en fonction des conditions du milieu, afin de permettre des modélisations à différentes échelles spatiales.

- Elles bénéficient des compétences acquises sur le Bassin Versant de Recherche et Expérimental (BVRE) du Mont-Lozère, créé en 1981, toujours opérationnel, et autour duquel se sont nouées de fortes relations avec le Parc national des Cévennes.
L’ensemble représente 5 bassins emboités de 0.2 à 132 km2, équipés en propre pour le suivi hydro-climatologique (21 limnigraphes, 2 courantographes, 7 pluviographes, 3 stations météo). L’antenne gère également des équipements (TDR, disdromètres, radar météo…) de plusieurs équipes de recherches : EMA Alès, HSM Montpellier, LTHE Grenoble, elle est associée aux mesures réalisées par ces mêmes équipes (simulation de pluie, de géophysique, radar météo…).

 

Groupe de recherche Incertitude

Responsable : Giovanni Fusco

- Recherches sur l’incertitude dans la connaissance géographique (aspects théoriques et méthodologiques).
- Modélisation à base d’incertitude et traitement de l’incertitude en analyse spatiale. Formalisation et représentation de connaissances incertaines pour les systèmes spatiaux (théories probabilistes/possibilistes, logique floue, ontologies formelles, approches des systèmes complexes).
- Applications dans les domaines de la géographie humaine et de l’aide à la décision en aménagement.
- Approches interdisciplinaires de l’incertitude en sciences humaines et sociales.