Accueil > ANNUAIRE

DUBUS Nathalie

Maître de Conférences

Equipe Dynamiques Territoriales

Rattachement : Université Grenoble Alpes

Institut de Géographie Alpine - 14 bis av. Marie Reynoard - 38 100 GRENOBLE

Tél : 04 76 82 20 75 - Fax 04 76 82 20 01

nathalie.dubus@ujf-grenoble.fr

THEMES DE RECHERCHE

- Géogouvernance des territoires : point sur la définition de la géogouvernance, ainsi que sur la mise en place et l’utilisation des méthodes et outils de l’analyse spatiale dans la mise en place d’un processus de géogouvernance.

- Gestion des déchets : la thématique de la gestion des déchets est abordée de façon globale, l’idée à terme étant de mettre en place une plate-forme de rassemblement de la connaissance sur la question, et de développer des modèles et des outils d’aide à la décision sur des points spécifiques (ex : modèle d’aide à la décision pour le choix d’un site d’implantation d’un CSDU, outil d’aide à l’organisation de la collecte des ordures ménagères…).

- En projet : impacts du changement climatique global au niveau local.

RECHERCHES ACTUELLES

Les activités de recherche menées actuellement s’insèrent dans une réflexion générale sur le transfert de la connaissance géographique, de son acquisition à sa modélisation puis à sa communication, que ce transfert se fasse entre l’expert et le cogniticien, ou entre le(s) scientifique(s) et les gestionnaires du territoire.

Les recherches portent ainsi sur le développement de méthodes et d’outils permettant d’aider au traitement de problèmes d’environnement et d’aménagement du territoire. Elles ont comme dénominateur commun la modélisation et la formalisation de la connaissance pour une meilleure appréhension et compréhension de l’interface entre l’homme et la nature, et la mise en place éventuelle d’outils d’aide à la décision. A travers le développement de ces outils, c’est toute une réflexion sur la mise en application du principe de gouvernance qui peut être développée. En effet, certaines méthodes et certains outils de l’analyse spatiale, en permettant un transfert de la connaissance des experts aux décideurs et aux populations, peuvent permettre de donner les moyens d’une véritable approche participative, en mettant à disposition les connaissances permettant d’évaluer les tenants et aboutissants de la prise de décision. Les outils peuvent avoir un rôle "d’ascenseur" de l’information des experts aux populations et décideurs et vice-versa. La recherche poursuivie s’oriente ainsi actuellement vers une réflexion sur la construction de ces outils, leurs atouts mais aussi leurs limites et les biais qu’ils peuvent engendrer, les moyens qu’ils offrent de passer de l’information à la formation géographique du citoyen, l’idée étant de permettre à différents acteurs de participer pleinement au processus de gouvernance.

Les études sont principalement menées autour de la thématique de la gestion de l’environnement (eau, déchets). Le terrain d’étude privilégié est celui du monde méditerranéen.

PARCOURS DE RECHERCHE

Les activités de recherche menées jusqu’à présent se sont inscrites dans l’une des principales optiques de la recherche sur l’environnement : donner à l’homme des connaissances, des moyens, des outils qui lui permettent de connaître et prévoir l’évolution de cet environnement, afin de le gérer et de l’aménager de façon durable, et de prévenir les risques éventuels. Ces travaux de recherche ont ainsi porté sur le développement d’outils d’aide à la décision dans le domaine de l’environnement et de l’aménagement du territoire. La principale méthode de modélisation utilisée a été celle liée au développement de systèmes à base de connaissances ou systèmes experts, outils qui permettent de reproduire le raisonnement humain dans un domaine donné.
Les projets ont été menés sur plusieurs thématiques : la gestion de l’eau, la gestion des déchets, la gestion intégrée de l’environnement et aménagement du territoire, et sur plusieurs espaces rattachés à des pays différents : la France, le Burkina Faso, le Maroc, le Liban.

Gestion de l’eau

- La recherche sur la thématique de la gestion de l’eau a été initiée dès l’année de maîtrise, en 1988, avec la réalisation d’un mémoire portant sur la détermination d’indicateurs physiques et socio-économiques, leur cartographie et le traitement statistique de ces données en vue de l’identification de zones homogènes d’un point de vue de la gestion de l’eau au Burkina Faso.

- En 1989, l’année de DEA a permis la réalisation d’un travail portant sur la mise en place d’une chaîne de traitement et de représentation de l’information, ayant pour objectif une cartographie informatisée de la qualité des eaux continentales en France. Une réflexion critique accompagne les différentes étapes du développement méthodologique. Elle porte plus spécifiquement sur les intérêts et contraintes de la cartographie automatique par rapport à la cartographie manuelle.

- La thèse, intitulée « Développement d’un système expert dans le processus de planification des ressources en eau au Burkina Faso » et soutenue en 1994, avait pour objectif la réalisation d’un outil d’aide à la décision issu de l’Intelligence Artificielle, pour répondre à des problèmes d’aménagement et d’environnement dans un milieu difficile, le Sahel. Alors pionnière dans notre discipline, cette recherche a permis d’aborder différents domaines :
— Thématique : étude des problèmes de gestion et de planification des ressources en eau en milieu rural sahélien (aspects physiques, humains, socio-économiques), dans une perspective de développement durable.
— Méthodologique : mise au point d’une première démarche de développement d’un système expert adaptée à notre connaissance et à nos moyens techniques, modélisation et formalisation de la connaissance en vue de la réalisation du système expert.
— Informatique et technique : maîtrise du logiciel générateur de systèmes experts Nexpert Object, et des formalismes de représentation de la connaissance, propres à l’intelligence Artificielle, qui lui sont liés.
— Epistémologique : réflexion sur l’intérêt, l’opportunité et les limites de l’utilisation des systèmes experts en géographie.

- De 1997 à 2000, participation à des travaux portant sur la gestion intégrée des ressources en eau en montagne, avec pour étude de cas une vallée du Haut Atlas Central, dans le cadre d’une Action Intégrée Franco-Marocaine (Action Intégrée franco-marocaine n°97/31/LSHS, Grenoble/Marrakech, 1997-2000), au sein d’une équipe dont les objectifs de recherche étaient les suivants : aborder la problématique de la gestion de l’eau en milieu montagnard aride de façon globale (approche systémique), analyser comment fonctionne le système eau (connexions amont-aval, connexions versant-fond de vallée, connexions ressources souterraines, usages de surface) à travers des entrées physiques et humaines, observer les relations traditionnelles des populations à la rivière, à travers les usages de l’eau, du captage à l’usage, mais également vis-à-vis des risques de crue (érosions, inondations), recenser et étudier les techniques traditionnelles utilisées ou mises en œuvre par les populations locales.

Gestion des déchets

Cette recherche, initiée en 1996, a eu pour objectif de faire le point sur l’état de la gestion des déchets en France, en vue du développement d’outils d’aide à la décision permettant la mise en application de la politique européenne au niveau local. Elle a fait l’objet de l’encadrement de plusieurs mémoires de maîtrise et de DEA, ainsi que d’un co-encadrement de thèse. Les travaux abordés dans cette thématique ont porté sur des diagnostics de situation de certains territoires (en Isère et en Ardèche) par rapport à la gestion des déchets, sur la mise en évidence de typologies de comportements dans ce contexte, sur l’étude et l’impact de la mise en place du Plan d’Elimination des Déchets en Isère, et sur le développement de prototypes d’outils d’aide à la décision en vue de l’amélioration de cette gestion.

Gestion intégrée de l’environnement et aménagement du territoire :
Application au bassin-versant du Nahr Beyrouth (Liban)

La recherche sur la gestion intégrée de l’environnement et de l’aménagement du territoire du bassin-versant du Narh Beyrouth s’est déroulée dans le cadre de programmes TEMPRA Rhône-Alpes 2000 et 2001, MIRA Rhône-Alpes 2002 et de programmes CEDRE 2001-2002 et 2003-2004. L’objectif de la recherche engagée dans le cadre de ces projets était le développement d’un outil d’aide à la décision pour une gestion concertée de l’environnement, de l’aménagement et du développement territorial durable, sur le bassin-versant du Nahr Beyrouth. J’ai participé plus spécifiquement à la conception des projets, au suivi de leur déroulement et à leur rendu. Un SIG portant sur les paramètres physiques et socio-économiques du bassin-versant a été réalisé par l’équipe en place. Un objectif plus spécifique a été développé dans le cadre du programme Cèdre : la construction d’un modèle systémique du fonctionnement spatial du bassin-versant du Nahr Beyrouth.

La recherche actuelle s’inscrit dans la continuité de ces différents travaux. Elle s’ouvre sur une réflexion plus large sur le transfert de la connaissance, non seulement dans les processus de modélisation mais aussi de communication entre le monde scientifique et le monde des décideurs et du grand public. Elle a pour objectif de porter à la compréhension du plus grand nombre des connaissances complexes, afin d’améliorer la compréhension du monde qui nous entoure, et d’aider à mettre en œuvre des actions qui s’inscrivent dans une perspective de développement durable des territoires.

BIBLIOGRAPHIE

OUVRAGES

2003 : Dumolard P., Dubus N., Charleux L., les statistiques en géographie, Belin, 240p.

1995 : Guigo M, Davoine PA, Dubus Nathalie, Guarniéri Franck, Gestion de l’environnement et système expert, Masson, 181p.

ARTICLES ET/OU ACTES DE COLLOQUES

- « L’imbrication des territoires et ses conséquences sur la gestion et la prospective territoriales », Actes du XLIIIè Colloque International de l’ASRDLF, Grenoble-Chambéry 11,12,13 juillet 2007, 16 p., 2007

- « Géographie et outils d’aide à la décision pour l’aménagement socio-environnemental », Géosphères (Annales de Géographie de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth), Actes du Colloque International "Environnement et Aménagement : Réflexions et Méthodes", Université Saint Joseph, Beyrouth, Liban, 14-15 décembre 2000, vol.21-22, P19-40, 2003

- « Le Mont Liban central : axiomatique, hypothèses, problématique », Montagnes Méditerranéennes, n°12, Colloque International "La montagne et le savoir", CERMOSEM, Le Pradel, Ardèche, France, p80-87, 2000

- « Introduction de l’atelier " Traitement de l’information spatiale et aide à la décision" », actes du colloque Géopoint “ Décision et Analyse Spatiale ”, 3p, 1998

- « Mise au point d’outils d’aide à la décision dans un environnement de résolution de problèmes : la gestion des déchets ménagers », RGA n°2, 12p., 1997

- « Mais qui est donc Monsieur Dupont ? », Brouillon Dupont n°22, 7p., 1996

- « Le transfert de la connaissance pour la réalisation d’un système expert », Actes du colloque Théo Quant, 11p., 1995

- « Problèmes méthodologiques liés à une approche de type système expert en géographie », Actes du colloque Théo Quant, Besançon, 10 p., 1993

COMPTE-RENDUS

- Rapport de fin de parcours du programme de recherche Cèdre, « Modèle systémique du bassin versant du Nahr Beyrouth », 62 p, mars 2005

- Rapport d’activité du programme conjoint de recherche MIRA 2001, « Etude environnementale et sociale du bassin-versant du Nahr Beyrouth (Liban) : gestion territoriale et aide à la décision », 41 p., octobre 2004.

- Compte-rendu bibliographique sur l’ouvrage de Bethemont J., Faggi P. et Zoungrana, intitulé « la vallée du Sourou (Burkina Faso)- genèse d’un territoire hydraulique dans l’Afrique soudano-sahélienne », Cahiers de géographie du Québec, V48, n° 134, p449-451., 2004

- Aide à la décision dans la gestion des eaux usées et des déchets ménagers, CNRS Rhône-Alpes, PPSH 95-97, 60p., 1997

- Géographie et systèmes experts : aide à la décision dans la gestion spatiale de l’environnement, CNRS Rhône-Alpes, PPSH 91-92, 138 p., 1992

MOTS-CLES

Interface homme / milieu, Gestion de l’environnement, Développement durable, Aide à la décision, Géogouvernance, Modélisation des connaissances, Systèmes experts